Friterie ’t Spieken

Lebbeke

Un brin d’histoire

J’étais vraiment curieux d’en savoir plus sur le nom de cet établissement car, au début, je pensais qu’il était lié à une broche.
Au début, les gérants n’avaient pas l’intention d’utiliser ce nom mais une habitante du quartier leur rappelait le nom du bistro qui y était situé. Un signal de ne pas modifier le nom, mais de le chérir. ‘t Spieken (« la petite cale ») est situé sur un terrain en forme de cale (« spie ») et son nom réfère donc à sa position.

En plus, le bistrot ’t Spieken avait été géré par la grand-mère de Danny, ce qui rendait encore plus nostalgique cette expérience.

Il vaut mieux ne pas changer ce que tout le monde connait. Grâce à l’intégration d’un couvert, le logo est très adéquat pour un établissement horeca.

Un autre avantage du fait que le bâtiment avait hébergé un bistrot : il était encore enregistré comme bâtiment commercial. Cela est une source de plusieurs avantages quand il s’agit de demander des permis.

Fourmis

Nathalie et Danny sont des fourmis. La friterie n’est pas leur première aventure car, depuis huit ans, ils gèrent déjà une friterie qui, chaque weekend, est ouverte avec beaucoup de succès. Elle s’appelle De Smulhoek et elle est située tout près à Opstal.

Ils ont ou avaient tous les deux encore un autre boulot. Danny a une société qui commercialise des distributeurs de boissons et de pain. Pendant des années, il a utilisé l’étage supérieur de ’t Spieken comme bureau. Nathalie a, pendant des années, combiné son travail dans la friterie avec une fonction de secrétaire de direction auprès de l’Office National de la Sécurité Sociale.

Ce n’est qu’au moment de l’ouverture de la friterie ‘t Spieken qu’elle a suspendu ce travail afin de pouvoir se concentrer sur le développement de leur friterie.

Leur friterie ouverte le weekend existe depuis 8 ans, le bail de location est de 9 ans, mais, en tant que locataire, il y a toujours une certaine incertitude quant au prolongement du bail et on se pose la question : « peut-on rester, oui ou non? »

’t Spieken est un bâtiment parfait pour y établir une friterie et le moment de la réalisation était vraiment venu. En plus, Nathalie et Danny sont les propriétaires de cette infrastructure. Pourquoi ne devraient-ils pas aller plus loin avec leur expérience?

Ils ont eu la possibilité d’acheter une friteuse à la suite d’une faillite, mais au bout du compte, ce n’était pas une bonne affaire parce que deux des trois bacs se sont avérés brisés et ils ont donc décidé de investir convenablement et de ne pas opter pour du matériel à risque.

Au début, ce n’était pas l’intention d’investir autant. Quand vous rentrez dans ‘t Spieken, vous voyez qu’aucun effort n’a été épargné pour créer un vrai bijou. A la fin, le couple est cependant très satisfait du résultat obtenu. Et à juste titre !

La configuration est spéciale. La friteuse a été installée contre un mur latéral. On ne voit pas si souvent cette configuration dans la pratique, mais, pour moi, c’est la configuration idéale pour un contact optimal avec la clientèle. Dans cette infrastructure, cette configuration était apparemment la seule option possible. L’avantage est en effet que vous pouvez facilement rester en contact avec le client, mais l’inconvénient est que le trajet de la viande finie est trop long, mais une solution sera probablement encore trouvée pour cet inconvénient.

A l’heure actuelle, l’objectif est de maintenir les deux friteries. Cela signifie que les horaires sont très remplis. Pour Nathalie, cela signifie en tout cas une période de « congé sans solde » afin de pouvoir développer à fond cet établissement. Depuis le 9 janvier, elle s’occupe de la friterie ’t Spieken. Le contact social avec le client est un des ses grands atouts et c’est un aspect moins présent dans son emploi de secrétaire de direction, même si elle a fait ce travail avec beaucoup de  passion pendant une période de 13 ans. Danny maintient son travail dans sa société de distributeurs et il prend en charge la friterie ouverte le weekend.

Il est clair qu’ils ne peuvent pas faire ce travail tous seuls. Les deux établissements ont l’avantage de disposer d’une équipe fixe qui se compose d’étudiants et de travailleurs flexibles qui s’engagent pour Danny et Nathalie pendant des années. Étant donné que le travail en friterie de weekend n’est pas comparable au travail dans ’t Spieken, chaque friterie a une équipe spécifique. L’approche est différente mais cela vaut également pour l’offre. Raison pour laquelle il est préférable d’utiliser des équipes séparées et cela fonctionne très bien !

Il a fallu s’habituer au fait que Danny et Nathalie ne travaillent plus ensemble  comme ils le faisaient quand ils géraient uniquement la friterie ouverte pendant le weekend. Le dimanche, la friterie ’t Spieken est fermée, mais l’autre friterie est ouverte. Résultat : le dimanche, Danny travaille, mais Nathalie ne travaille pas. Le lundi est devenu le jour où ils peuvent faire quelque chose en couple. Les autres jours sont remplis de travail. De vrais fourmis … !

Atouts supplémentaires

La friterie est bien située. C’est en tout cas un atout important. Dans la rue, les places de parking sont limitées, mais le terrain de parking privé est sans aucun doute un atout majeur. Heureusement, ils n’ont jamais vendu ce petit terrain car il sert vraiment : entre 10 et 12 voitures y trouvent un emplacement.

La gamme offerte est bien évidemment différente de celle offre dans la friterie du weekend. Pour un collaborateur en contrat flexi, il serait trop difficile de s’adapter aux deux gammes. Il a donc fallu composer une équipe flexible par friterie.

Bel aménagement remarquable

Pour cette friterie, ils ont opté pour un look noir avec tonalités de bois. Le tout peut être défini de « moderne ». Pour pouvoir contrecarrer un peu le noir, un accent a été mis avec un petit mur en jaune ocre, ce qui donne un effet réussi et les sièges sont également réalisés en ocre, ce qui remplit l’espace de chaleur.

Nathalie voulait créer un aménagement chaud et elle a absolument réussi. En plus, elle voulait un tape-à-l’œil et elle a choisi une horloge qui saute aux yeux. Les clients l’aiment. En soirée, l’effet est superbe. L’horloge peut être illuminée ce qui donne un effet particulièrement intime. Pendant les travaux, Nathalie avait la crainte que la friterie serait devenu trop sombre, mais ce n’est certainement pas le cas. Malgré les murs noirs, l’établissement est très lumineux grâce aux nombreuses fenêtres et à l’éclairage raffiné.

 

L’ameublement est très robuste et ils ont choisi du matériel facile à entretenir. A l’intérieur, il y a environ 20 places assises mais, au printemps et en été, le client pourra aussi déguster son repas à la terrasse.
Les clients entrent d’un côté et sortent de l’autre côté. A la sortie, ils retrouvent les poubelles parfaitement intégrées dans lesquelles ils peuvent trier eux-mêmes leurs déchets.

L’entrée a été positionnée à la porte située du côté du parking. Les clients se retrouvent donc immédiatement dans la zone des commandes. Ils pourront attendre leur commande ou s’asseoir dans la zone des places assises.

Les enfants reçoivent un jeton pour le distributeur à jouets, ce qu’ils aiment toujours. Ce distributeur est devenu un vrai pôle d’attraction d’enfants. Ce distributeur intelligent permet qu’un enfant fait quelques tentatives. Il en déduit alors la préférence de l’enfant. Le résultat : un enfant ravi quand il voit comment les grappins prennent son cadeau préféré.

Les détails sont la finition de l’aménagement chouette. Des supports chouettes pour serviettes et les petits pots à sel et à poivre ne doivent pas coûter beaucoup mais ils permettent de donner ce petit extra à une friterie et l’aspect engageant des tables.

Les plans des tables sont réalisés dans un type de bois particulier, un bois qui doit encore travailler. Tous les plans de table sont différents et cela donne un aspect particulier.

Des écrans télé sont prévus pour la clientèle mais aussi pour Nathalie et pour son personnel. Il est chouette de pouvoir suivre un peu l’actualité, le fait de savoir ce qui se passe dans le pays et dans le reste du monde, est bon pour les contacts sociaux. Les écrans aident à le faire.

D’autres écrans ont été installés au-dessus du comptoir afin d’afficher la gamme. Un ami du couple a réalisé la belle solution qui répond parfaitement à l’ambiance de l’établissement.
L’accent du bois est également présent dans les plateaux qui sont utilisés pour les repas du client, et dans les assiettes pour les burgers. Super chouette et adéquat.

Du matériel professionnel

La friteuse choisie est munie d’un système de lift très pratique et ultrarapide. Les clients peuvent être servis particulièrement vite, entre autres par le choix de la friteuse Oranda HR de chez De Kuiper achetée via la société Horecamateriaal De Meester. Les gérants sont très satisfaits de cette paroi de cuisson qui répond à toutes leurs exigences.

Dans le processus de choix de l’appareillage, ils se sont fait accompagner par Raf Voet, un nom connu dans le secteur des friteries. La friteuse a été parfaitement intégrée dans l’ensemble et la plaque de cuisson intégrée est un énorme atout. Une belle cuisine dont l’aménagement est pratique : une énorme valeur ajoutée pour l’établissement.

Une belle gamme en frites, snacks et spécialité

A côté de la gamme habituelle, des frites et des snacks, la friterie ’t Spieken offre aussi quelques spécialités faites maison et quelques recettes régionales.

Une recette très connue : les saucisses de viande chevaline avec la sauce brune, qui est préparée avec la Leffe, de la moutarde et une tartine. Une recette à se lécher les doigts. Les salades sont également préparées avec beaucoup de soin et présentées de façon très élégante : sur des assiettes noires. Comme dans de nombreuses friteries, les burgers sont aussi un des favoris de la clientèle. Pour l’instant, quatre burgers différents sont offerts, mais cette gamme pourrait aussi faire l’objet d’un élargissement. Il existe certainement un marché et la plaque de cuisson est parfaite pour pouvoir réaliser une excellente qualité. Les clients vont vraiment l’apprécier.

Avant d’ouvrir leur friterie, ils ont organisé une session de test pour leurs amis et leur famille. Ils ont ainsi découvert que la force de la hotte était telle que les portes étaient mises sous vide. Quel bonheur de le découvrir avant l’ouverture … la solution : forer deux trous afin d’extraire l’air pour que les portes puissent de nouveau s’ouvrir facilement.

Lors de la session de test, les personnes présentes ont pu déguster les burgers, les frites et quelques autres spécialités comme la saucisse à la viande chevaline et le Beefburger maison. Ensuite, ils pouvaient formuler des remarques.

Pour les plus petits, ils offrent une « Smile Box » dont le contenu peut varier selon vos choix, mais qui contiennent en tout cas des cadeaux uniques et un chouette gobelet.

‘t Spieken est ouvert depuis un certain temps et la clientèle commence à se constituer. Un atout dont Nathalie se sert : elle a une excellente mémoire et elle se rappelle facilement les habitudes des clients. Un jour, un nouveau client lui demandait des frites un peu plus cuites, elle l’a retenu et, quand ce client rentrait après un certain temps, elle lui a dit : « Vous préférez des frites un peu plus cuites, n’est-ce pas ? » Ces petits détails sont fortement appréciés et vous permettent de vraiment entrer en contact avec votre clientèle.

La friterie ’t Spieken sera et restera sans aucun cas une friterie pleine de succès. L’enthousiasme de Nathalie et de son équipe en seront en tout cas les garants.

Au moment du reportage, la terrasse n’était pas encore sortie, mais Nathalie a pu nous transmettre une photo de cet endroit qui, en été, rendra sans doute heureux beaucoup de clients.

Si vous voulez fréquenter cette friterie, allez-y !