Semaine de la Frite

frietFin novembre, VLAM donne traditionnellement le signal de départ de la Semaine de la Frite. En 2013, elle est organisée du 25 novembre au 4 décembre. Les flamands sont alors incités à fréquenter une friterie et à y déguster une portion de frites si délicieuses. Comme dans les années précédentes, le décor des friteries constitue l’élément central, mais il y a plus: en 2013, une pétition est organisée pour faire reconnaître la culture des friteries comme « patrimoine culturel immatériel ».

Unafri a pris l’initiative de faire reconnaître la culture des friteries et a déjà introduit le dossier [voir l’article ‘Frituristes… sortez de votre (frit)kot!!!’]. Afin de soutenir cette demande, une pétition est organisée parmi la clientèle des friteries flamandes car le soutien de la population peut constituer une fameuse aide pour ce projet.

VLAM annonce la Semaine de la Frite à l’aide d’un spot publicitaire à la télé (één). Ce spot se focalise évidemment sur la culture typiquement flamande des friteries. Les spectateurs sont incités à visiter une friterie et à y signer la pétition. Auparavant, tous les frituristes reçoivent un mailing avec une liste de pétition que les clients peuvent signer. La demande peut également être soutenue en ligne via www.weekvandefriet.be. Vous pouvez alors aussi apporter quelques arguments pour le caractère extraordinaire des friteries et répondre à la question pourquoi elles doivent être reconnues. En plus, VLAM fait appel à un panel de consommateurs composé d’une centaine de consommateurs flamands qui sont invités à partager leur expérience « friterie » sur le forum. Car notamment les arguments des Flamands même constitueront une base forte pour le dossier de la reconnaissance.

A l’issue de la Semaine de la Frite, toutes les pétitions seront remises à la ministre de la Culture, Joke Schauvliege. Faites connaître la pétition et faites en sorte que vos clients puissent, eux aussi, soutenir cette initiative !